« Je n’aurais pas pu rêver d’un remplacement plus facile »

En pleine campagne, dans un joli quartier résidentiel de Melle à deux pas de l'Escaut, Jan Steeman et son épouse nous réservent un accueil chaleureux. Leur labrador retriever nous accueille également en remuant la queue. Le but de notre visite : jeter un œil à leur salle de bain, et plus précisément à la toute nouvelle fenêtre de toit VELUX placée au-dessus de la baignoire.

Très enthousiaste, Jan nous raconte à quel point il apprécie son quartier paisible, en pleine nature, et pourtant situé à un jet de pierre de Gand, et de ces commerces. Ses deux enfants sont déjà adultes et l’un des deux a quitté le nid familial.

La maison a une vingtaine d’années. Pour préserver ce cadre de vie agréable, il faut réaliser des aménagements de temps en temps, comme, à présent, le remplacement de la fenêtre de toit VELUX de la salle de bain. En raison du taux élevé d’humidité dans cette pièce, le modèle précédent, en bois, exigeait une couche de peinture fraîche de temps à autre. Jan Steeman et son épouse se sont donc mis à la recherche d’une alternative plus facile d’entretien et ont finalement opté pour une fenêtre en polyuréthane laqué blanc. L’opération s’est déroulée… comme sur des roulettes, comme on dit.

Une organisation parfaite

Sur le site de VELUX, Jan a trouvé les coordonnées de plusieurs installateurs de sa région. C’était plutôt pratique car il n’en connaissait aucun. Mieux encore : toujours sur le site, il a pu leur demander des devis. L’un des installateurs lui a répondu dans la demi-heure, et à la fin de la semaine, Jan avait reçu plusieurs offres différentes.

Le professionnel finalement choisi a proposé de réaliser la manœuvre – une bricole, d’après lui – un samedi. Il lui aura fallu moins d’une demi-journée pour boucler le travail. Et de quelle manière ! L’homme a lui-même pris soin d’apporter des serpillères pour protéger le sol et la baignoire, et il a soigneusement rangé la pièce après son passage.

« Tout s’est bien déroulé », nous raconte Jan. « Un professionnel, un prix raisonnable, un travail propre et un service impeccable. Ce qui avait été annoncé. Si tous les changements de portes ou de fenêtres pouvaient se passer aussi facilement ! »

Comme VELUX offre toujours les mêmes dimensions, l’encadrement de la fenêtre de toit a pu être entièrement conservé et la finition intérieure n’a pas été touchée. Un avantage supplémentaire. Même le store occultant et la moustiquaire ont pu être réutilisés après la rénovation.

Quelle différence

Les principaux atouts de la finition de la nouvelle fenêtre de toit en polyuréthane laqué blanc résident dans sa grande résistance à l’humidité et dans sa facilité d’entretien. De plus, elle garantit une excellente isolation thermique et acoustique. Autrement dit, une installation durable.

Et ce n’est pas tout : les fenêtres de toit VELUX de dernière génération possèdent une plus grande surface vitrée, et offrent donc davantage de luminosité. « Vous n’imaginez pas la différence en termes de clarté à l’intérieur de la pièce », insiste Jan.

Et pour éviter que la chaleur du soleil ne transforme la salle de bain en sauna, la famille Steeman a doté sa nouvelle fenêtre de toit d’un store électrique à énergie solaire. Ainsi, la chaleur de l’été reste à l’extérieur, tandis que l’air frais continue de circuler aisément : le nec plus ultra. Et facile à manipuler, nous montre Jan à l’aide de sa télécommande.

La conclusion est sans appel : le remplacement de l’ancienne fenêtre de toit par un nouveau modèle était une excellente idée et  tout s’est déroulé comme prévu.