L’étonnant pouvoir des peintures pour illuminer vos pièces de vie

L’orientation d’une pièce et sa surface vitrée (fenêtres verticales ou de toit) influencent la luminosité de votre intérieur. Mais saviez-vous que la teinte, les composants et la brillance d’une peinture permettent également d’illuminer vos pièces de vie?

Des couleurs et des composants qui réfléchissent

Dans la palette de couleurs disponibles auprès des décorateurs, certaines maximisent la luminosité naturelle de vos pièces de vie.

 En effet, les peintures se comportent différemment face au rayonnement du soleil. La couleur intervient mais elle n’est pas la seule. Les composants d’une peinture déterminent comment le rayonnement est absorbé et réfléchi.

Quelle peinture choisir?

Pour faire son choix, il existe un indicateur qui permet de savoir comment se comporte la peinture choisie face à la lumière: la valeur de réflexion de la lumière ou LRV, Light Reflectance Value. Elle définit la quantité totale de lumière réfléchie par une surface éclairée. Plus l’indicateur est élevé, plus la peinture réfléchit la lumière.

 Cette information se trouve sur le pot de peinture ou dans la documentation du fabricant.

 Les couleurs qui reflètent le plus la lumière sont les couleurs claires, le blanc et les nuances de blanc.

Dans la palette de couleurs claires, certaines apportent des notes plus chaleureuses à la lumière. C’est le cas des beiges et des jaunes pastel. D’autres la subliment, comme les verts d’eau, les bleus layette, les mauves et les gris.

Le blanc, pas si évident

Le choix du blanc pour faire entrer la lumière n’est pas si évident…

 Suivant sa composition, un blanc peut, par exemple, présenter une LRV de 70 à plus de 90. Cela signifie qu’il réfléchit de 70% à plus de 90% de la lumière. C’est beaucoup mais

certaines couleurs qui présentent une grande proportion de blanc dans leur composition, peuvent davantage réfléchir la lumière * qu’un blanc pur ordinaire.

Aussi, vous l’avez peut-être déjà remarqué : après quelques années, un plafond blanc perd de sa luminosité. Il est parfois nécessaire de le repeindre ou de le laver - s’il s’agit d’une peinture lavable - pour récupérer son éclat et son pouvoir réfléchissant.

 Si le blanc pur n’est pas toujours la couleur optimale, privilégiez les peintures brillantes et celles dont la valeur de réflexion de la lumière est la plus élevée.

Privilégier des peintures lavables … et brillantes.

Outre la possibilité de rendre à la couleur sa luminosité initiale, la peinture lavable a aussi tendance à renvoyer efficacement la lumière grâce à sa brillance.

 En règle générale, pour une même teinte, une peinture brillante offre davantage de luminosité qu’une peinture mate.

Ecologie et luminosité peuvent aller de pair

Aujourd’hui, une nouvelle génération de peintures brillantes, mates, satinée, lavables, …, a fait son apparition. Toutes plus naturelles et exemptes de composants nocifs, elles sont à la fois bénéfiques pour la nature et pour un environnement intérieur sain.

 Les peintures écologiques (ou biologiques) jouissent aussi de la réputation d’être sans odeur, même lors de l’application. Un réel avantage par rapport aux peintures classiques!

 Si on peut combiner luminosité et écologie, pourquoi s’en priver?

* Voir : https://www.energie-environnement.ch/maison/eclairage-et-piles/ampoules-et-lampes/1402