D’une mansarde inhabitable à un cocon raffiné

Prisca Pellerin est une jeune architecte et décoratrice d’intérieur, qui a toujours aimé les logements cosy et atypiques. Elle a déployé toute son énergie et utilisé l’éventail complet de ses compétences pour créer un véritable cocon de 60 m². Implanté sous les toits, en plein centre-ville, l’espace offre aujourd’hui tout le confort moderne dont une jeune personne indépendante peut rêver. 

« Lors de ma première visite, je suis littéralement tombée sous le charme ! Aux yeux de l’ancien propriétaire, ce n’était qu’un espace totalement abandonné et inhabitable. Mais l’endroit m’a immédiatement inspirée et je n’avais plus qu’une hâte en quittant les lieux : commencer sans tarder des travaux d’ouverture et de rénovation. »

C’était la parfaite page blanche pour la jeune architecte.

Une solution sur mesure

« Je souhaitais avant tout agrandir l’espace et gagner de la hauteur sous plafond, pour éviter cette sensation d’étroitesse ou d’écrasement que provoquent les poutres de bois, rustiques, lourdes et imposantes. En plus de rendre l’ensemble super lumineux, c’est vraiment cool de voir le ciel de jour comme de nuit. Et comme nous sommes en milieu urbain, je profite de grandes ouvertures tout en évitant le vis-à-vis avec le voisinage. »

« J’ai respecté un principe de base. Dans le métier, on parle de la règle des 12 %. »

L’installation de fenêtres de toit était une solution idéale, et le résultat est vraiment concluant. Le salon et le bureau sont généreusement baignés de lumière naturelle. L’astuce du chef : « J’ai respecté un principe de base. Dans le métier, on parle de la règle des 12 %. C’est-à-dire que l’on préconise un minimum de 12 m² de fenêtres pour 100 m² de surface au sol, tout simplement. Je profite pleinement de la lumière du jour en travaillant, c’est très agréable. »

Un bel équilibre tout au long de l’année

Cependant, dès le début du projet, Prisca a dû tenir compte d’un impondérable de la vie sous les toits : la gestion de l’humidité et de la température en fonction des saisons. La température ambiante de l’appartement est toujours idéale et l’air y est sain. La combinaison ingénieuse de ces deux options offre un bel équilibre.

« Dans la salle de bains et la cuisine, grâce au système de ventilation intégré, fini l’humidité. » Dans la chambre à coucher, en revanche, le problème était bien différent : « J’ai choisi des stores plissés multifonction, occultants et isolants. Je passe de bonnes nuits et je contrôle mieux la température. C’est agréable, il fait suffisamment chaud en hiver et frais en été. »

Une vitesse d’installation impressionnante

En matière de construction et d’aménagement intérieur, le choix du bon partenaire fait souvent toute la différence. Au total, cet appartement bénéficie de pas moins de 9 produits VELUX. Prisca avait libéré son agenda pour être présente lors des travaux.

« J'ai fait appel à un installateur professionnel pour installer les fenêtres de toit.»

« Je pensais qu’il allait en avoir pour une semaine, mais il ne lui a fallu qu’une journée et demi. C’était beaucoup plus rapide que je ne le pensais ! »
Le spécialiste VELUX a réalisé un travail net et sans bavure, en deux temps, trois mouvements. « Ensuite, j’ai installé les stores moi-même. C’était un jeu d’enfant !»

La bonne surprise

Prisca tenait à préserver l’unité esthétique de son logement. Elle a donc choisi, parmi la nouvelle gamme de fenêtres de toit VELUX, des options avec finition intérieure blanche qui s’accordent harmonieusement avec la couleur du plafond et de la mansarde.

« La finition blanche du cadre en bois confère aux fenêtres un style beaucoup plus contemporain. C'est plus discret et plus raffiné. Cela me correspond tout à fait. »

En effet, la lumière du jour ne rencontre aucun obstacle et inonde l’espace de vie, même par temps gris. La notion de volume est entièrement redéfinie, et l’espace est considérablement agrandi.

Ce charmant nid douillet, inspiré et inspirant, reflète aujourd’hui la personnalité pétillante et solaire de notre hôte, qui s’y sent bien et y dessine un avenir… radieux.

Merci à Prisca pour cette visite étonnante, et pour ses précieux conseils en matière d’aménagement. Quel plaisir de découvrir son appartement et de l’écouter nous raconter son histoire !