La lumière naturelle: ses bienfaits pour le moral

La lumière naturelle facilite le sommeil, joue sur notre humeur, améliore notre mémoire et nos capacités d’apprentissage. Pourtant, durant les courtes journées d’hiver, elle manque cruellement à l’appel. Comment faire pour éviter la déprime hivernale ?

Impact sur le moral

Le soleil joue un rôle fondamental sur ce que nous appelons le “rythme circadien“. D’environ 24 heures, ce dernier définit l’alternance entre la veille et le sommeil. Quand cette horloge biologique interne est bien régulée, nous dormons bien, notre fréquence cardiaque et notre tension artérielle sont normales. Mais une fois que le  soleil manque à l’appel, notre rythme circadien est perturbé et nous manquons alors d’énergie.

N’avez vous jamais remarqué que nous sommes plus amorphes en hiver ? Cela s’explique par le fait que notre horloge biologique est ralentie par le raccourcissement des journées. La sécrétion de cortisol, considérée comme l’hormone de l’énergie, diminue et notre corps s’endort.

Un autre méfait du manque de lumière naturelle consiste en un sentiment de dépression: le célèbre blues hivernal. Celui-ci affecterait 2% de la population belge.

C’est très variable d’une personne à l’autre : il y a des gens qui vont beaucoup mieux le supporter et d’autres qui en seront très affecté

précise le psychiatre Matthieu Hein, spécialisé dans les troubles du sommeil et les maladies mentales à l’hôpital Érasme.

Du manque d’énergie à un affaiblissement du système immunitaire en passant par une baisse de la libido, nous sommes tous les potentielles victimes des impacts du manque de lumière naturelle.

Les solutions

Heureusement, il existe des trucs et astuces pour profiter un maximum de la lumière naturelle et ainsi éviter la déprime de l’hiver.

Pour la contrer, on pense à se promener en extérieur dès que l’occasion se présente. Au travail, on évite de commander son repas et on préfère sortir durant la pause déjeuner pour aller chercher son lunch. On pense également à s’installer près des fenêtres pour travailler ou à s’en approcher dès qu’on en a l’occasion.

 

Dans notre intérieur

Pour les jours où la lumière naturelle se fait moins présente, on investit dans des ampoules halogènes car ces dernières reflètent davantage de lumière dans notre intérieur.

En cure de plusieurs semaines, on utilise la luminothérapie qui consiste à s’exposer quotidiennement à la lumière artificielle blanche qui imite les rayonnements du soleil.

Bien que les murs foncés soient chaleureux et douillets, il est préférable d’opter pour des couleurs claires et froides qui rendent une pièce plus lumineuse. On évite ainsi de peindre toute une pièce dans une couleur sombre en privilégiant un seul mur plus habillé.

On investit dans des miroirs afin de refléter la lumière dans tout l’espace. Sous nos fenêtres de toit VELUX, on glisse des déflecteurs de lumière, sortes de pièces d’aluminium agissant comme un miroir et réfléchissant la lumière.

On pense enfin à réaménager les espaces en les débarrassant du superflu et on évite de placer des objets sur les appuis de fenêtres.

Vous prévoyez de rénover votre habitat ? Voici quelques conseils pour optimiser la lumière dans votre nouvelle pièce.

La dimension et le nombre de fenêtres ont un rôle essentiel dans la perception de l’espace et du confort de vie. La quantité de lumière doit donc varier en fonction de la surface de la pièce. Pour un confort optimal, il est conseillé de placer l’équivalent d’au moins 12% de la surface au sol de la pièce en surface vitrée.

 

Un exemple de rénovation qui permet d’agrandir son capital lumière est la réalisation d’une extension. En effet, en ajoutant des fenêtres de toit plat à de d’autres grandes fenêtres, une extension permet à la lumière naturelle d’illuminer notre intérieur et de nous offrir tous ses bienfaits. Néanmoins, toutes les extensions ne sont pas identiques et de nombreuses variations sont possibles. Tous les types de fenêtres ne sont pas les mêmes non plus. Tout comme le soleil est au max de sa puissance lorsqu'il est au zénith, la lumière apportée par une fenêtre de toit est 2 fois plus importante que la lumière apportée par une fenêtre verticale. De plus, pour plus de lumière, on pense à installer plusieurs petites fenêtres au lieu d’une grande.