Un air pur pour une meilleure qualité de vie

Nous passons beaucoup de temps dans nos domiciles. Un air frais et un climat intérieur sain sont donc primordiaux afin de contribuer à notre concentration, notre productivité et à notre bien-être. Il est grand temps d’offrir à notre maison un bon bol d’air.

Les bénéfices de l’air pur sur l’esprit

Alors que nous passons la plupart de nos journées dans des pièces fermées, notre organisme doit fournir des efforts importants pour obtenir l’oxygène dont il a besoin pour fonctionner. Cette activité physique impacte sur le taux de sérotonine, une hormone qui permet de préserver notre santé émotionnelle. Une étude de l’Université Stanford en Californie a prouvé que marcher durant 90 minutes dans un environnement naturel réduisait les risques de rumination ainsi que l’activité neurologique dans la partie du cerveau liée à la maladie mentale. Rien d’étonnant à ce qu’on se sente si bien après avoir pris un bon bol d’air.

Les bénéfices de l’air pur sur le corps

En hiver, nous avons souvent le réflexe de rester au chaud en pensant ainsi protéger notre organisme des éventuels microbes. C’est pourtant à l’intérieur, en contact avec d’autres personnes (famille et collègues) que les germes, microbes et autres virus sont les plus susceptibles de nous atteindre.

En plus de permettre d’éviter d’attraper un vilain rhume, l’air pur permet de réduire les risques de cancer. En effet, selon une étude publiée au Japon, un séjour de trois jours en forêt permettrait aux protéines anticancéreuses naturellement présentes dans l’organisme d’augmenter.

On prend l’air !

Pour améliorer la qualité de l’air dans laquelle nous vivons, il existe des moyens efficaces et peu coûteux.

On pense à aérer sa maison trois à quatre fois par jour pendant au moins 10 minutes, rapidement mais efficacement, même en hiver. La salle de bain humide aura plutôt besoin de 30 minutes.

On diminue nos appareils de chauffage lorsqu’on aère (ne jamais les mettre sous les 15°C pour éviter la condensation). Saviez vous que le simple fait d’ouvrir vos fenêtres en hiver vous permettrait de faire des économies d’énergie en plus d’améliorer votre santé ? En effet, aérer permet  d’évacuer l’humidité ce qui permet à l’air de se réchauffer plus rapidement et plus longtemps.

La ventilation en continu est la meilleure solution. Par exemple, via un système de ventilation (contrôlé électriquement ou non), des grilles de ventilation ou tout simplement, via des fenêtres entrouvertes.

On aère davantage après des activités générant beaucoup d’humidité telles que les douches, la cuisine, dormir…

On pense également à aérer pour évacuer les odeurs comme après un bon coup de pinceau, l’utilisation de produits chimiques, l’installation de meubles neufs…

Enfin, on installe des plantes d’intérieur dépolluantes. Ces dernières absorbent les polluants présents dans l’air et améliorent ainsi votre la qualité de l’air de votre habitation. On investit dans des plantes faciles à entretenir telles que le chlorophytum ou encore l’aralia.